Régime Jeûne (diète hydrique)

perdre du poids rapidement avec le Régime Jeûne (diète hydrique)

Régime Jeûne (diète hydrique)

En quête d’une perte rapide de poids, sans calculs ni théories, l’idée première de laisser son corps quelques jours, puiser dans ses réserves peut nous interpeler.
Le jeûne (diète hydrique) mérite-t-il son retour ?
En effet, depuis la nuit des temps où il faisait plutôt partie d’une pratique spirituelle, il conserve sa place. En plus, par la suite, la tentation de l’adopter en tant que régime a souvent pris le dessus. On se limite donc à une hydratation en bouillons de légumes, tisanes, jus de fruits, compléments alimentaires, céréales (celui-là est le moins radical, jeûne modéré ). Le jeûne complet, quant à lui, se suffira d’eau et le jeûne sec, ni eau, ni nourriture.
A coup sûr, les kilos tombent avec deux premiers jours rudes et ensuite, le corps s’habitue, et même s’accompagne d’une sensation de bien-être. Censé apporter beaucoup de bienfaits à l’organisme, il guérirait certains maux. Pourtant, ne serait-ce pas une façon de dépasser ses limites quitte à ne plus respecter son corps ? Il est en effet impossible à un moment de jeûne d’aller travailler du fait d’une fatigue certaine. De même, le système immunitaire s’affaiblit. A l’arrêt du jeûne, les kilos reviennent encore plus vite et une telle abstinence engendre des risques importants ainsi que cardio vasculaire et de nombreuses carences.
Une préparation est nécessaire avant tout jeûne, celle de diminuer insensiblement sa nourriture (végétaux) jusqu’au début du jeûne. Quant à la réalimentation, elle doit être progressive (autant de jours que de jours de jeûne). De plus, éviter les aliments raffinés, excitants, pain, fromage, protéines animales. S’entourer de précautions en consultant un médecin auparavant tout comme pendant la période de jeûne.

elle a testé pour vous, voilà son avis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *